Droits de la Personne Humaine

Le Parti Social PS IMBERAKURI fait sien les principes qui tendent à la protection des divers droits de la personne humaine et il se déclare prêt à protéger jalousement ces principes. Pour ce faire, ces principes tels que repris dans la Déclaration Universelle des Droits de la Personne de 1948 doivent être considérés comme un texte de loi supérieur à une loi  Nationale  et toute violation doit  être sanctionnée.

Le parti PS IMBERAKURI considère que ces droits tels que définis dans cette déclaration universelle de 1948 restent la pierre angulaire d’un état de droit. Le parti PS IMBERAKURI attend faire de ces bases la priorité des priorités pour rétablir la confiance et le respect entre les composantes de la population rwandaise. De ce fait, nous mettrons l’accent sur la protection et l’éducation de la population sur ses droits et devoirs ainsi que la formation des différents agents de l’Etat, plus spécialement ceux qui sont appelés à assurer la sécurité des personnes et des biens. L’expérience nous montre que ces agents, au lieu d’être au service de la population sont plutôt source d’abus énormes contre cette population qu’ils sont sensés servir et/ou protéger.

Sans entrer en détails, les rapports des organisations internationales spécialisées dans la défense des droits de la personne humaine notamment Human Rights Watch (dans son rapport annuel 2008 et ses déclarations de 2010), Amnesty International (déclarations de 2010) et Commonwealth Human Rights Initiative (rapport de 2009 en rapport avec la demande de l’adhésion du Rwanda au Commonwealth) évoquent largement comment le gouvernement actuel fait tout pour bafouer et nier sciemment ces droits à une partie de la population.