COMMUNIQUE DE PRESSE N° 001/PS.IMB/2016: «LE CHEF DE L’ETAT DOIT TENIR SES PAROLES CAR SA CREDIBILITE EST A CE PRIX  »

Vu les recommandations émises lors de  sa réunion  du 31 Janvier 2016 en ce qui concerne surtout le message du Président de la République lors de ses Vœux du Nouvel An 2016 ;

Attendu que le même message a suscité pas mal d’interrogations en ce qui concerne notamment un éventuel dialogue avec l’opposition ;

Après avoir analysé à la loupe ce  passage du discours du Chef de l’Etat  qui ne doit pas passer inaperçu ou être considéré politiquement comme non événement ;

Considérant que le Chef de l’Etat doit tenir ses paroles car sa crédibilité est  à ce  prix ;

Le Comité Directeur élargi du Parti PS IMBERAKURI   informe les militants du Parti PS IMBERAKURI, les Rwandais en général et  l’Opposition Démocrate en particulier ainsi que la Communauté Internationale ce qui suit :

Article premier :

Le Parti PS IMBERAKURI  considère le discours du Chef de l’Etat lors de son message du Nouvel An 2016 comme un événement d’ampleur politique  eu égard à ce passage où il parle d’un dialogue avec l’opposition.

Article 2 :

Le Parti PS IMBERAKURI a jugé judicieux  d’analyser et de débattre de ce passage du discours du Chef de l’Etat  afin de déclencher un débat politique  sur  la tenue   de ce dialogue entre la majorité au pouvoir et l’opposition étant donné que le débat en la matière reste toujours sujet tabou au Rwanda.

Article 3 :

Le Parti PS IMBERAKURI saisit cette opportunité pour s’adresser au Chef de l’Etat afin de  lui demander de définir d’avance le cadre politique du dialogue qu’il entend mener avec l’opposition. Il est plus urgent que le Chef de l’Etat tienne ses paroles car  sa crédibilité est à ce prix.

 

 

Article 4 :                          

Le Parti PS IMBERAKURI tient fermement  au dialogue  franc et transparent, et non au  jeu de dupe car c’est par  ce dialogue que les acteurs politiques peuvent arriver à un consensus sur le fond duquel ils peuvent dégager leurs différences  et divergences politiques les plus affirmées.

Article 5 :

Depuis sa création et sa reconnaissance officielle comme premier parti politique d’opposition au Rwanda, le Parti PS IMBERAKURI  rappelle qu’il s’inscrit toujours dans cette dynamique de dialogue quitte à  passer l’éponge sur les pires affronts subis.   Mais, il attire son attention en ce qui concerne :

  • Le parti PS IMBERAKURI n’est pas un ennemi du pays comme le FPR INKOTANYI tante de le traiter ;
  • Le parti FPR INKOTATION  doit faire preuve de civilité et de bonnes intentions envers l’opposition ;
  •  Au cas où le Parti FPR INKOTANYI  accepte d’amorcer un dialogue franc et constructif avec son opposition, il est donné le premier gagnant, car il garde toujours  les cartes décisives en main ;
  • En tout état de cause, le changement politique est en marche au Rwanda et le  Parti FPR INKOTANYI  ne peut pas le mettre en cause car il est irréversible.

Article 6 :

Le Parti PS IMBERAKURI interpelle l’opposition démocrate, comme elle en a l’habitude, d’agir en rangs serré si dialogue il y aura. Le Parti PS IMBERAKURI saisit la même occasion pour lancer un appel pressant aux pays amis et aux Institutions internationales, spécialement ceux qui ont des représentations au Rwanda de s’investir sans relâche pour la mise en œuvre de ce dialogue surtout que le même message leur a été adressé au premier plan pour apaiser leur amertume après avoir condamné ouvertement le passage en force du Parti FPR INKOTANYI par la modification intempestive de la Constitution via le Référendum en trompe l’œil  du 17 et  18 Décembre 2015.

Fait à Kigali, le  02 Février 2016

Me NTAGANDA Bernard

Président Fondateur du Parti PS IMBERAKURI (Sé)